Sport : s'accepter tel que l'on est


Souvent, même très souvent, lorsque je découvre les performances des blogueuses que je lis, je suis… un peu déçue de moi-même.
Parce qu’elles m’épatent à courir au moins 10km à des temps généralement inférieurs à soixante minutes. Je me sens tellement loin de tels résultats.

Non non, le sport ce n’est pas que la compétition. Le sport est avant tout un loisir, un moment de détente, pas pour les autres.
Mais parfois, dur dur de ne pas se comparer aux autres.
Parce que j’ai cette sensation de ne pas en faire assez, ou peut-être moins bien.

Je cours depuis janvier 2014 pour être exacte. J’ai progressé, et j’en suis ravie. Pourtant, courir plus de 10km me semble impossible, l’impression que je n’y arriverai jamais.
Alors, certes, je ne pratique pas que cette activité. Il y a l’équitation, la danse et le fitness. Chacune ses passions, chacune son investissement devrais-je me dire. 

On m’a déjà reproché de ne pas être assez sportive. Je cumule cependant entre quatre et cinq heures d’activité physique par semaine. Malgré ces sessions, je me trouve toujours pas assez musclée, pas assez mince.
Bref, est-ce que mon entraînement doit être optimisé ? Est-ce que je pratique les bons sports ? 

Ces blogueuses deviennent un peu des modèles et des leviers de motivation (Merci Astrid, Anne et Margaux). J’espère un jour atteindre leurs performances. 

Pourtant, et encore une fois, il faut que j’apprenne à vivre au jour le jour, à prendre mon temps, mais difficile de s’accepter telle qu’on est. Difficile de ne pas sentir au niveau des autres, difficile de ne pas arriver à suivre un certain rythme.

Et vous, avez-vous cette mauvaise manie de vous comparer aux autres ?

Commentaires

  1. Je ressens parfois la même chose que toi. Suivre tous ces blogs et ces comptes Instagram de sportives me motive à fond, mais me fait aussi parfois douter de moi quand je compare leurs performances et les miennes.
    Je me dis que suis débutante et que je progresse peu à peu, qu'un jour moi aussi j'y arriverais, même si aujourd'hui ça me parait impossible.

    Je pense que le plus important c'est de faire du sport par plaisir, pas pour maigrir ou se muscler. Ça, ça vient après : c'est du bonus qui finit par arriver à force de pratiquer ces activités qui te plaisent.

    Tu te demandes si tu pratiques les bons sports. La question à te poser serait plutôt : ces sports sont-ils source de bonheur pour toi ? Si oui, alors ce sont les bons sports ;)

    Quant à l'optimisation, si tu veux atteindre un objectif particulier, tu peux mettre au point un programme spécifique adapté à ton temps de pratique. Comme ça, tu y va à ton rythme, et enjoy !

    Je ne sais pas qui t'as reproché de ne pas être assez sportive mais je trouve ça un peu déplacé. Déjà, qu'est ce que ça peut leur faire ? Et puis tu es loin de ne pas être assez sportive, tu pratiques 4 sports différents chaque semaine ! Moi je suis au contraire carrément admirative quand je vois combien tu t'investis dans ces activité ;)

    Bref, n'écoute pas les mauvaises langues (y compris cette petite voix dans ta tête qui te dis que t'en fais pas assez), ne lâche rien et fais toi plaisir :D

    RépondreSupprimer
  2. Alors règle n°1 dans le sport : ne jamais se comparer aux autres !!! Chacun a sa propre histoire. On ne débute pas tout du même point... Pour info, mon record sur 10km, c'est 1:04:46... Je ne suis pas encore passée sous la barre des 60 min. Pourtant, cela fait trois ans que je cours, j'ai 2 semis à mon actif et le viaduc de Millau. Je suis tout simplement une tortue et non une gazelle. C'est comme ça.
    Les gens qui te critiquent en disant que tu n'es pas assez sportive, ba laisse les parler. Parce que clairement 4 à 5h de sport dans le semaine, c'est vraiment bien ! Beaucoup passe plus du double le cul collé à leur canapé devant la télé.
    Tu peux être fière de toi, vraiment !
    Et surtout, l'essentiel, c'est que tu fasses des activités qui te plaisent ! Ne va pas diminuer la danse et l'équitation pour plus de running et de fitness, si ce n'est pas ce que tu préfères ! Vraiment, continue de t'éclater. C'est l'essentiel.
    Sois toi-même, avec tes forces et tes faiblesses. Si il y a bien un endroit où tout le monde est différent, c'est dans la pratique sportive. Ne te compare surtout pas aux autres, cela va te miner le moral plus qu'autre chose. Sois fière de toi et de ce que tu fais. C'est déjà très bien.
    Ne te mets pas de pression pour atteindre tes objectifs. Vas-y petit à petit et progressivement. Ne te dégoûte pas, ne te décourage pas et surtout ne te blesse pas en essayant d'aller plus vite !!
    Sur ce, je termine mon petit pavé ;-)

    Bonne journée à toi !

    P.S. : et si on ne te l'a pas déjà dit ce matin, tu es une femme forte et merveilleuse ;-)

    P.P.S. : moi, une source d'inspiration ?? Oh je vais rougir !! <3

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Margaux, Swann,
    Merci pour vos commentaires, c'est chou. :)
    Il faut en effet que je me concentre sur moi-même. Les autres, on s'en fout, mais ça reste un peu des modèles, des exemples. :)
    Je progresse, c'est l'essentiel. Mon gros objectif, ça reste le running, bien que je ne le pratique qu'une fois par semaine.
    Je vais rédiger des articles du type "bilan du mois, ça me motivera". :D
    A très bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis comme toi.
    J’ai un niveau bien inférieur aux autres. J’ai beau m’entrainer sérieusement, je peine à courir aisément a 10 km/h…
    On est tous différents et tellement pas égaux face au sport !
    Alors j’essaie de me contenter de prendre du plaisir à courir et me dire que c’est bien l’essentiel.
    Il faut garder à l’essentiel que nous somme notre propre compétitrice et nous pousser à nous dépasser nous et non les autres.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Faire du sport le lendemain d'une soirée

Ma routine après le sport

Bien manger, qu'est-ce que ça veut dire ?